Mono-diète : mon expérience de la détox au raisin

 

Je suis ce genre de personne qui, à chaque changement significatif et marquant dans la vie quotidienne, aime repartir à zéro. J’aime le neuf, les bonnes résolutions, la motivation qui les accompagne – aussi longtemps qu’elle puisse durer. La rentrée s’annonçant comme un nouveau chapitre, j’ai ainsi décidé de mettre à profit cette période estivale pour installer de bonnes habitudes dans mon quotidien, comportant entre autres un rééquilibrage alimentaire.

De ce fait, c’est en échangeant avec ma copine Aurélie que l’idée d’une cure détox m’est venue. Eliminer les toxines pour mieux repartir par la suite, c’est un concept qui me plaît bien. C’est alors qu’elle m’a fait part de la mono-diète au raisin, et après plusieurs recherches sur le sujet, nous avons décidé de nous atteler à cette expérience ensemble. L’avantage majeur étant que nous travaillons au même endroit, ce fut ainsi une source de motivation précieuse dans la tenue de ce petit programme.

Le principe de la mono-diète consiste à ne consommer qu’un seul aliment sur une période d’une ou plusieurs journées. Il n’y a pas de limite quantitative, on mange dès que le besoin se fait sentir. L’avantage de la mono-diète résulte de la mise au repos de l’organisme, leur permettant de ce fait de se désengorger de toutes les toxines qui les encombrent. Le raisin, étant une riche source d’antioxydants, est connu dans les programmes de mono-diètes. Il s’agit alors de compter un repas toutes les deux-trois heures composé uniquement de raisin.

Le premier jour s’effectue sans trop de difficulté, la motivation étant à son apogée. Je ressens toutefois un coup de fatigue en fin d’après-midi, mais qui s’atténue en début de soirée dès lors que j’entame mon repas de raisins du soir.

Ce fut certainement la deuxième journée la plus difficile sur le plan physique. Je sens que mon corps travaille, toutefois je n’ai pas spécialement faim en dehors de mes périodes de repas. C’est alors que je réalise l’impact psychologique de cette cure, où le fait de prendre soin de soi de la sorte permet d’être davantage à l’écoute de son corps, mais également de son esprit, fortement mis à l’épreuve lors du troisième jour. En effet, bien que la journée se passe sans trop de difficultés sur le plan physique, le dernier repas s’avère être une tâche compliquée, surtout en étant confrontée aux apéritifs et menus de « vacances » – moins diététiques – de mon entourage. Mais quelle n’est pas la fierté qui en ressort lorsque je me couche après avoir tenu mon programme  détox.

Au terme de ces trois jours, je sens une différence significative. Je me sens plus légère, plus « saine » de l’intérieur. J’ai par la suite réintégré progressivement des légumes puis des fibres, pour enfin finir par les protéines. Ce fut une expérience très enrichissante, m’ayant ainsi permis de mettre à profit quelques jours pour prendre soin de moi et de me mettre à l’écoute de mon organisme. A aucun moment je ne me suis sentie privée et affamée, et malgré la consommation exclusive de 2kg de raisin sur trois jours, je n’en suis pas à un état de saturation. Cela reste une bonne expérience que je compte renouveler, pourquoi pas une à deux fois par an.

Si vous avez l’occasion de tester la mono-diète, ou si vous l’avez déjà expérimentée, je serais ravie de connaître votre ressenti. 🙂 

 

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

2 thoughts on “Mono-diète : mon expérience de la détox au raisin

  1. Hey ma belle…
    Ma diet à moi consiste à jeuner plus de 12h. Le soir, je mange léger ou pas et le matin, la faim n’est pas souvent là alors j’attends les premiers soubresauts de mon estomac. Ils peuvent arriver vers 10h/11h ou juste au moment du déjeuner. Et ce n’est pas pour autant que je me rue sur mon repas. Avec cette façon de faire sans me forcer (je suis à l’écoute de mon corps), je perds du poids de façon significative. Selon ma naturopathe, il serait bon de faire un jeun complet 1 fois par mois sur un temps de repos total. Expérience que je vais tenter… Dans un premier temps, ce sera à base de jus de légumes et de fruits fait par un extracteur de jus.
    Tu me donnes envie de faire ce que tu as fait en tout cas. Merci pour ce retour d’expérience.

    1. Hello ma belle,
      Je te remercie pour ton partage d’expérience. J’ai bien envie de tester ta diet !
      Si tu testes la detox raisin, n’hésite pas à repasser pour donner ton avis 🙂 bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *